• A la recherche des fantômes à Londres

    Posted on décembre 18, 2017 by in News

    Londres n’est pas seulement connue pour ses « fish and chips » et son emblématique Big Ben — elle abrite également de célèbres fantômes qui hantent les rues de la ville. Aventurez-vous dans les quartiers sinistres de Londres lors de cette balade nocturne guidée, et apprenez la terrible histoire de la ville pendant que vous visitez certains de ses sites les plus hantés, comme la Tour de Londres, l’abbaye de Westminster et le palais St-James. Écoutez les mystérieuses histoires de fantômes et légendes concernant des personnages célèbres comme Jack l’Éventreur, Henri VIII et bien d’autres. C’est la nuit idéale pour ceux qui aiment se faire peur ! Après avoir retrouvé votre groupe, rendez-vous dans le parc le plus hanté de Londres : une fosse pour pestiférés oubliée. Puis, partez pour le palais St-James où eu lieu un meurtre royal et un sombre mystère concernant un fantôme. Poursuivez vers la maison la plus hantée de Londres, qui cache des histoires à donner la chair de poule, et vers l’académie royale où l’on entend des religieuses crier et des portes qui claquent ! Vous avez peur ? Ne vous inquiétez pas, votre guide vous protège des fantômes inquiétants tout en vous offrant un aperçu historique intéressant. Continuez jusqu’à la place Eaton, à Belgravia, et apprenez la légende du soldat inconnu, un soldat non identifié enterré dans l’abbaye de Westminster en 1920. Quand la nuit tombe et que l’église devient silencieuse, on peut encore le voir debout à côté sa tombe. Ensuite, dirigez-vous vers le fleuve pour une promenade le long de la Tamise. Vous y entendrez des mythes sur la Dame en noir (qui hante l’église All Hallows), les fantômes de Downing Street et, bien sûr, le mystérieux Jack l’Éventreur, l’un des plus légendaires meurtriers de Londres. En vous approchant de la Tour de Londres avec ses murs de pierre grise, hauts et sinistres, découvrez les nombreux fantômes de personnes exécutées et assassinées, notamment ceux des femmes d’Henri VIII. On peut même rencontrer la reine Anne Boleyn (fantôme le plus aperçu dans la Tour), qui y fut décapitée en 1536 et que l’on peut encore voir déambuler la nuit dans les couloirs —sans tête, bien sûr. Lors de ce circuit, vous utiliserez les transports en commun. Ayez donc avec vous une carte Oyster déjà payée ou un billet valable. Mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez également en acheter une au début de la visite.

     

    Post Tagged with , ,
Comments are closed.