• Le secteur britannique des services financiers souffre de la pire chute de ses activités

    Posted on janvier 10, 2022 by in Uncategorized

    Les entreprises ont enregistré la plus forte baisse de leurs bénéfices depuis juin 2009, alors que la Grande-Bretagne était toujours embourbée en récession (AFP)
    Les revenus, la rentabilité et la confiance dans les sociétés de services financiers britanniques ont tous pris un coup au cours des trois derniers mois, selon une enquête qui a révélé la plus forte détérioration du secteur depuis des années.
    Bien qu’encore impopulaire à la suite de la crise financière, l’industrie qui comprend les banques, les assureurs et les gestionnaires de placements est importante pour l’économie en général. Il représente plus de 7% du PIB britannique, environ 9% de nos exportations et 11% de toutes les recettes fiscales.
    L’enquête trimestrielle de la Confédération de l’industrie britannique et de PwC a montré que l’optimisme a plongé au rythme le plus rapide depuis septembre 2008, lorsque Lehman Brothers s’est effondré, déclenchant la panique dans le monde. Seules 5% des entreprises sont désormais plus optimistes quant à l’activité globale des services financiers qu’il y a trois mois, tandis que 62% sont moins optimistes, ce qui donne un solde de -56%.
    Le volume des affaires a diminué au cours des trois derniers mois au rythme le plus rapide depuis septembre 2012. Les banques ont connu une baisse particulièrement alarmante, le volume des affaires ayant chuté plus rapidement qu’à n’importe quel autre moment depuis mars 1991.
    Parallèlement, la baisse des bénéfices des sociétés de services financiers a été la pire depuis juin 2009, séminaire entreprise Londres alors que la Grande-Bretagne était toujours enlisée dans la récession. Et les entreprises prévoyaient une nouvelle baisse de la rentabilité au cours des trois prochains mois.

Comments are closed.