• Londres et les bars à cocktails sans alcool

    Posted on février 1, 2018 by in News

    Le fait de ne pas consommer d’alcool s’est étendu bien au-delà du «mois de janvier sec», à en juger par les offres imaginatives des meilleurs bars à cocktails de Londres. Les boissons de type Seedlip, les premiers spiritueux distillés sans alcool du monde, ont révolutionné le marché des cocktails sans alcool depuis leur lancement il y a deux ans. Seedlip est distillé à partir de six botanicals, deux écorces, deux épices et deux pelures d’agrumes qui sont mélangés ensemble sans utiliser d’alcool ou de sucre. Mélanger Seedlip Garden avec de l’eau tonique dans une boule haute et vous auriez du mal à distinguer cette boisson d’un gin tonic.

    Le Trafalgar St James, récemment ouvert, propose trois cocktails sans alcool, chacun utilisant du thé de Tregothnan, une entreprise basée en Cornouailles qui produit le premier et unique thé d’Angleterre. J’ai essayé chacun des trois Tea-Tails sans alcool. Mon préféré de ces longs verres était Tregothnan Berry Tea un mélange rafraîchissant de jus d’orange, d’agrumes et de menthe. Les deux autres mocktails, le thé noir de Tregothnan combine la purée de pêche et le citron tandis que le thé de Matcha de Tregothnan mélange le sirop d’ananas avec la framboise et le citron vert.

    Il n’est pas surprenant que Dandelyan, lauréat du meilleur bar au monde cette année, ait de superbes cocktails sans alcool, chacun avec des noms et des ingrédients imaginatifs. J’ai hésité à essayer le Million Dollar Smile car il comprend des patates douces rôties que je n’ai pas envie d’un cocktail mais la description l’a comparé à une pina colada et j’ai été intrigué. C’était une délicieuse concoction épicée sans aucun soupçon de patate douce. J’ai suivi cela avec une vrille faite avec de la grenade et du thé blanc et fini avec un River Phoenix, un mélange d’abricot brûlé et de thé oolong brassé à froid. Le quatrième cocktail utilise le jardin de Seedlip et l’huile d’arachide dans son cidre de pêche.

    Le Snug Bar à Plum + Spilled Milk à l’étage de l’hôtel Great Northern, Kings Cross se trouve dans un magnifique bâtiment d’architecture victorienne classé Grade II avec des murs peints d’une nuance de bleu profond bordée d’une intéressante collection d’art. Les trois mocktails proposés sont également impressionnants. J’ai commencé avec un Solero, un mélange de fruit de la passion, de jus de citron vert et de grenadine servi dans un grand verre et suivi avec un Mojito aux pommes, un mélange de jus de pomme et de citron vert, de menthe fraîche et de bière au gingembre. Le Shake confit aux baies est également disponible, avec des baies fraîches, de la canneberge et du jus de citron vert.

    Le bar Gong, situé au 52ème étage du The Shard, propose des cocktails inspirés de grands réalisateurs. Le bar le plus haut de Londres propose trois zones pour déguster des boissons; un bar à cocktails, un bar à champagne et autour d’une piscine à débordement, tous avec des vues impressionnantes sur la capitale. Les cocktails sans alcool comprennent une combinaison de citronnelle aigre-douce et de thé au charbon de bambou, inspirée de Hayao Miyazaki (Spirited Away), une concoction crémeuse de lait d’avoine, de thé matcha et de caillé de banoffee, inspiré par Bryan Singer (X-Men), Oo de Lally, une boisson qui comprend de la betterave, du chocolat et de la vanille, inspirée par Wolfgang Reitherman (Cent et un Dalmatiens) et le Web-Slinger, une boisson herbacée aux herbes avec Seedlip Garden 108, inspirée par Sam Raimi (Spider-Man) .

Comments are closed.