• Un congé « gueule de bois »?

    Posted on août 31, 2017 by in News

    Au travail, les lendemains de soirée arrosée peuvent être compliqués. Fatigue, productivité nulle, cacher sa « gueule de bois » peut alors s’apparenter comme un réel défi. À Londres, une entreprise semble avoir trouvé la solution pour éviter ce genre de situations. Dice est un établissement britannique qui développe une application de billetterie pour des concerts. Et pour cela, elle a besoin de collaborateurs efficaces et productifs. Le lendemain d’une soirée alcoolisée, les salariés sont donc priés de rester chez eux. Nul besoin d’excuses, les employés bénéficient d’un congé « gueule de bois » que chacun peut utiliser quatre fois par an. Une journée « gracieusement » offerte par leur patron pour récupérer. Pour en profiter, il leur suffit d’envoyer à leur patron un émoji « bière », « malade » ou « musique » sur Whatsapp pour faire passer le message. Faveur accordée par un patron compréhensif ? Pas vraiment. Phil Hutcheon, directeur de l’entreprise, explique dans le quotidien londonien Evening Standard, avoir mis ce congé en place pour améliorer la productivité de l’entreprise. Car selon son gérant, de nombreux contrats dans l’industrie musicale se négocient après un concert. En consentant à ces employés de s’y rendre et de profiter pleinement, Phil Hutcheon permet à sa société d’acquérir des contrats plus facilement. Et en toute décontraction qui plus est.

Comments are closed.